Mémoire pour la Politique de mobilité durable du Québec

La Coalition vélo de Montréal participe à la réflexion pour l’élaboration de la Politique de mobilité durable du Québec en soumettant un mémoire ( disponible pour téléchargement en cliquant sur l’image ou sur le titre, puis en cliquant sur le lien de téléchargement à la fin du billet).

Outre les bénéfices connus sur les coûts, la santé, et l’environnement, la Coalition propose à la fois des solutions éprouvées et des idées novatrices pour que le Gouvernement implante une politique de mobilité durable sans compromis.

Le mémoire est ainsi conclu:

Le Gouvernement du Québec ne doit pas faire l’erreur de ne miser QUE sur l’électrification des transports. 

Peu importe que les véhicules fonctionnent à l’électricité, au gaz naturel, à l’hydrogène ou même à l’énergie solaire; si les aménagements routiers et les règlements fiscaux n’encouragent pas le transport actif et collectif, il y aura toujours des gens seuls dans leur voiture, ce qui crée de la congestion sur nos routes et qui nuit, par le fait même, à la libre circulation des marchandises et au transport collectif.

À long terme, un mode de vie sédentaire avec toutes les maladies associées demeure l’impact négatif le plus important des déplacements quotidiens en voiture. Par conséquent, une politique qui n’encourage pas le transport actif a des conséquences humaines et financières. Dans un objectif de promotion de la santé publique, le transport actif a tout intérêt à être valorisé et encouragé.

Téléchargements

  • Mémoire CVMBC: Politique de mobilité durable du QuébecTélécharger (PDF, 578 ko)

Commentaires